La FASECO, Carrefour Orsay Entreprise, la FAPS... tant de noms qui se mélangent quand on parle de la Fédération des Associations à Paris Sud. Si vous voulez comprendre qui est quoi et comment ces éléments se combinent, vous pouvez consulter l'Histoire de la Fédration.

Aujourd'hui, la Fédération des Associations étudiantes de Paris Sud, c'est la structure qui regroupe la majorité des associations de l'Université avec plus de 30 associations sur les 70 associations étudiantes enregistrées et actives que compte Paris Sud. C'est une association comme les autres, loi 1901, dont le rôle est de structurer et organiser les associations de façon à les aider à se développer et promouvoir la vie associative étudiante.

Concrètement, elle est l'interlocuteur privilégié pour l'administration pour tout ce qui est organisation de manifestations étudiantes, gestion des locaux et du matériel que l'Université donne ou prête aux associations. C'est donc un relais essentiel entre les étudiants et l'Université.

Mais parce que c'est une fédération et pas une dictature, ce sont les associations qu'elle fédère qui ont le dernier mot: chaque association fédérée peut demander de l'aide, refuser de participer à un projet proposé par le bureau de la FAPS, demander des explications...

Et pour diriger FAPS, un bureau est élu tous les ans par les administrateurs.

La FAPS n'est donc pas une grosse structure menaçante, c'est une structure dirigée par des associatifs qui offre une opportunité pour toutes les associations qui le souhaitent de se regrouper, partager leurs ressources, faire des manifestations inter-associatives et ne pas rester seules dans leur coin.

N'hésitez pas à venir à notre rencontre — visitez la page contact.

Les Pôles & Actions de la Fédération

La Fédération en quelques mots...

caret-down caret-up caret-left caret-right
Baptiste Laget Président de la 27ème mandature de la FAPS 2013-2014

Chers Administrateurs, Chers Amis,

Cette année fut pour la FAPS une des années les plus active, depuis sa fondation en 1987, à l’époque Carrefour-Orsay-Entreprise. Et quel chemin accompli !

Nous avons créé de toute pièce cette année un superbe projet, Paris-Sud Campus International, qui répond, malgré une demande originale qui nous avait rebuté, à une vraie demande de connaissance par les étudiants de culture étrangère.

Année électorale, une fois de plus, teintée de victoire pour la FAPS qui réalise à ces élections, avec la liste Bouge ton Campus, un des meilleurs scores de France. Nos élus défendront avec force nos valeurs et principes, au sein des conseils de l’Université Paris-Sud et même de la future COMUE Paris-Saclay. C’est une victoire évidement pour la FAPS, mais également ses associations et plus largement tous les les étudiants de l’Universitee Paris-Sud.

J’ai été particulièrement fier de pouvoir travailler au service des étudiants cette année et tiens à remercier toute l’équipe qui m’a entouré pour ce travail, et sans qui cette année n’aurait pas été aussi réussie.

Je sais que la succession saura pousser plus loin les ambitions de la FAPS et de son réseau et toujours proposer une vie étudiante plus riche sur les campus de l’Université. Je ne conçois pas que la FAPS reste cantonnée au campus d’Orsay et ne s’étende pas plus largement à Paris-Sud, voire à Paris-Saclay.

L’AGORAé est également à surveiller de près ; sa première année fut un succès et la preuve qu’elle répond à un réel besoin. Il faut la développer, la pérenniser et lui offrir de nouveaux services.

Heureusement que le bilan n’est parti à l’impression que quelques minutes avant l’Assemblée Génerale, cela me permet d’ajouter en dernière minute la mention de la gestion de la Maison des Étudiants (dont on ne connaît pas encore le nom définitif !) par la FAPS. C’est une belle preuve de confiance qui est faite aux étudiants.

Bon courage à la nouvelle équipe, amusez-vous bien, profitez de cette expérience tant formatrice que plaisante.

À très vite sur les campus, Baptiste Laget