Aujourdh’ui, Paris-Sud, c’est des campus sur 6 villes (Orsay, Bures, Chatenay-Malabry, Kremlin-Bicêtre, Cachan et Sceaux)  réparties dans 3 départements (91, 92 et 94). Mais tout a commencé à Orsay dans les années 50 avec Irène Joliot-Curie (enfant des parents du nucléaire, sympa le demi-frère !).

La science est donc à l’origine de cette université qui s’est construite autour d’Orsay et son UFR de Sciences. Jussieu était alors plein à craquer et il fallait de l’espace pour faire de la recherche en physique… Donc des terrains ont été récupérés dans la vallée d’Orsay.

L’Université Paris-Sud 11 est née bie plus tard, en 1971, avec le rattachement des UFR de Médecine (Kremlin-Bicêtre), Pharma (Chatenay-Malabry) et Droit-Éco-Gé (Sceaux) ainsi que des IUT Cachan, Orsay et Sceaux.

Enfin, en 2003, une UFR STAPS apparaît à Orsay. L’université devient donc celle que tu connais aujourd’hui… ou presque !

A l’occasion de ses 40 ans, l’université s’offre en 2011 un petit lifting : on change de logo, de charte graphique et on change le nom.  l’Université Paris-Sud11 devient alors l’Université Paris-Sud.

 

C’est aussi en 2011 qu’elle s’offre la première place française dans le classement de Shanghai en se classant devant l’Université Pierre et Marie Curie (exploit réitéré en 2012 au passage). Comme quoi, le destin des enfants est de dépasser leurs parents^^.

Donc ca c’est l’historique mais en pratique,  Paris Sud c’est aussi ca:

  • 1 médaille Fields ou un Prix Nobel tous les 3 ans en moyenne
  • Plus de 10 prix et distinctions scientifiques par an toutes disciplines confondues.
  • 5 campus différents (bon OK à Sceaux on pourrait en compter 2 mais ils sont à 2 rues l’un de l’autre..)
  • 107 machines à café (essentiel en périodes de révisions !!). Et certaines gratuites…. A toi de les trouver !
  • 27 000 étudiants inscrits dont 13 900 en licence, 10 829 en Master et 2507 doctorants.
  • Plus de 60 associations pour animer le quotidien de ces étudiants, dont 28 à la FAPS
  • 1 centre équestre avec des poneys !
  • 1 jardin botanique classé qui fait aussi campus Universitaire à Orsay (et parfois à Sceaux les WE). Et on y tient, alors tes canettes, papiers et cadavres, à la poubelle !
  •  2 lignes de Bus internes qui parcourent ce jardin dans la vallée et montent au plateau, sauf en hiver, et en cas de pluie, et cas de grève. Et en cas flemme. Bref, t’as des pieds.
  •  1 ligne de RER (la ligne B) avec des navettes en bus ou métro pour rejoindre n’importe lequel des campus de Paris-Sud.
  •  4732 lits en cités U sur l’ensemble des campus de Paris-Sud.

 

Donc pour gérer tout ca, il faut une grosse organisation sur plusieurs niveaux: chaque composante ayant son administration locale, celle ci répondant à une administration centrale unique qui dirige Paris Sud, elle même répondant au ministère de l’Education et de l’Enseignement Supérieur.

Voici un schéma rapide, et pour en savoir plus, regarde les pages dédiées à chaque conseil. Pour plus de détail rdv ICI

Diagramme des conseils universitaires